6 choses à considérer avant de se faire couper une frange

1-header-bangs-very-joelle-paquette

Tout a commencé quand je regardais des photos de Brigitte Bardot pour  mon dernier costume d’Halloween : son toupet = perfection ultime.

« J’en veux un. Maintenant. », je me suis dit.

Je sais ce que vous pensez. Nos cheveux n’ont rien en commun, mis à part la couleur, genre. Peu importe, ça m’a quand même donné envie d’explorer le thème des franges. Après tout, d’autres filles avec des cheveux beaucoup plus minces les ont portées magnifiquement, pensez à Alexa Chung ou à Sienna Miller (pendant la saga Jude Law). Cependant, l’idée de le faire et de le regretter me hante.

Tranche de vie : j’avais un toupet au secondaire, qui fendait l’air alors que je dansais comme une folle sur Try Honesty de Billy Talent. Cette frange, je la trouvais si cool… Croyez-moi elle ne l’était pas. Elle était tellement droite et géométrique et mon visage, tellement rond – je ressemblais à un ballon de soccer emo avec un toupet.

MAIS, comme le concept d’âme sœur, je pense qu’il y a une frange pour chaque femme dans ce monde. Certaines réalités devraient toutefois être considérées avant de booker un rendez-vous chez son coiffeur. Après tout, comme les âmes soeurs, un toupet, c’est tout un engagement.

1. Faites-vous confiance à votre coiffeur?

Si vous avez hésité en répondant à cette question, je vous conseille d’en dégoter un autre, au risque de payer un peu plus cher. Les mains d’un expert sont primordiales pour tailler une frange, surtout si vous êtes une newbie du toupet. Zieutez l’Instagram de votre peut-être-futur coiffeur et analysez son CV dans le domaine des franges. Ça devrait vous aider à dénicher la perle rare.

2. Un toupet, c’est comme un enfant pourri gâté

À moins d’être dotée de superpouvoirs de déesse des toupets, vous ne vous réveillerez pas le matin en ressemblant à Freja Beha Erichsen. Vous aurez besoin de temps, de trucs de pro et de produits pour reproduire cette frange juste assez vaguée. De plus, parce qu’elle repose sur la partie la plus grasse du visage, vous vous retrouverez souvent tête première dans le lavabo, en train de la laver séparément du reste de votre chevelure encore toute fraîche. Oh et n’oubliez pas d’ajouter une visite mensuelle chez le coiffeur. Ça pousse plus vite qu’on pense ;)

3. La patience est un prérequis

Comme toute coupe de cheveux, ça prend un peu de temps avant de s’habituer à un toupet. Aussitôt sortie du salon, vous aurez peut-être un épisode de panique d’une ou deux semaines genre : « Mais veux-tu me dire pourquoi j’ai fait ça?!? » Calmez-vous, c’est (probablement) temporaire. Expérimentez avec vos cheveux jusqu’à ce que vous trouviez votre style capillaire. C’est seulement à ce moment que vous pourrez vraiment dire si vous aimez votre frange ou non.

Sinon, bien, soyez patientes. Ça pousse des cheveux.

4. Vous portez des lunettes

Si oui, vous aurez peut-être besoin de changer de monture ou d’adapter la longueur de votre toupet à la grosseur des lunettes. On le sait, ces dernières tendent à être dispendieuses, donc parlez-en avec votre coiffeur avant qu’il s’enflamme avec ses ciseaux.

5. S’entraîner ne sera jamais plus pareil

Il y a mille et une manières de tasser son toupet lorsqu’on fait de l’exercice, mais elles demandent toutes un peu plus d’effort que la classique queue de cheval. Bandeaux ou tresses latérales, c’est une étape de plus dans la routine gym qui pourrait en tanner plus d’une.

6. La texture des cheveux est cruciale

Par exemple, quand je m’endors le soir, je rêve au toupet de Zooey Deschanel. Les chances d’obtenir le même? Nulles. Que ça vous plaise ou non, la texture de vos cheveux dicte les options de franges qui s’offrent à vous. Si vous la voulez épaisse et droite, mais que vous êtes prise avec des cheveux fins, il faudra probablement y intégrer la moitié de vos cheveux pour obtenir le look escompté. Le problème? Il n’en restera plus pour le reste de votre tête.

Malgré tout, je n’ai toujours pas décidé si je plongeais ou pas. On s’entend pour dire que la frange n’est pas super pratique, mais elle crée un look tellement fort que ça en vaut peut-être la chandelle… Qu’est-ce que vous en pensez?

Plus de jolies franges

1-bangs-very-joelle-paquette

2-bangs-very-joelle-paquette

3-bangs-very-joelle-paquette

4-bangs-very-joelle-paquette

5-bangs-very-joelle-paquette

6-bangs-very-joelle-paquette

7-bangs-very-joelle-paquette

8-bangs-very-joelle-paquette

9-bangs-very-joelle-paquette

10-bangs-very-joelle-paquette

11-bangs-very-joelle-paquette

tk

13-bangs-very-joelle-paquette

14-bangs-very-joelle-paquette

À lire aussi:
Comment obtenir des cheveux ondulés sans chaleur
Cheveux fins : 5 trucs pour avoir plus de volume
4 connaisseuses beauté révèlent quels sont les meilleurs produits capillaires

2 commentaires

  1. Et Jojo, aussi, si tu as une (ou des) rosettes, ça complique le toupet! Moi j’abandonne tranquillement le mien, et bien sûr c’est à ce moment que d’avoir un toupet redevient à la mode… grrr. Bon post!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s