J’ai transformé mon bob en cheveux de princesse

À moins que vous n’ayez jamais remarqué, mais disons que je n’ai pas ce qu’on appelle des “cheveux de princesse”. Ils ne cascadent pas le long de mon dos, en grosses boucles épaisses et fluffy. En fait, la dernière fois que j’ai eu une coupe qui ressemblait vaguement à ça, c’était il y a sept ans… avant que je rase ma tête en mohawk. Depuis, je vis sur une espèce de diète de cheveux courts. De pixie à bob, ça fait looooongtemps que mes cheveux n’ont pas effleuré mes épaules.

Ma situation capillaire actuelle.

La vérité est que, je ne me suis jamais ennuyée de mes cheveux longs… Jusqu’à tout récemment. Je ne sais pas pourquoi, pourtant j’ai toujours trouvé qu’une coupe au carré était super stylée, sexy et féminine à sa façon. Mais je pense que je suis juste tannée, j’ai envie de changement! Alors écoutez-moi bien: je, Joëlle Paquette, commence mon épopée vers ma longue chevelure de rêve.

Je sais, je sais. Les faire allonger va prendre du temps. Et par temps, j’entends genre “des années”. D’ici là, pour faire passer les mois plus vite, il y a quelques trucs que je peux utiliser pour m’assurer que mes cheveux sont au top de leur forme.

Commençons avec la couleur. Je suis naturellement blonde, mais depuis deux ans environ, ma coiffeuse décolore des mini mèches pour donner un kick à mes cheveux. Elle le fait avec une technique de “ombré” pour que je n’aie pas besoin d’y retourner aux quatre semaines, mais plutôt aux quatre mois. Malgré tout, les périodes entre-deux semblent parfois interminables. Mes cheveux finissent par perdre leur luminosité initiale et s’endommagent d’un traitement chimique à un autre.

Pour une couleur qui dure et des cheveux en santé, il n’y pas de secret: tout commence sous la douche. J’ai récemment redécouvert la gamme Sheer Blonde® par John Frieda® — j’étais méga fan au secondaire! — et elle fait vraiment des petits miracles. Si votre chevelure est de plus en plus fade, je vous suggère le shampoing et le revitalisant Hi-Impact. Les deux ont pour but de raviver la couleur tout en hydratant et en réparant vos pauvres cheveux abîmés.

Maintenant que la question de la couleur est réglée, l’autre gros défi (littéralement) est d’infuser un peu de volume dans mes cheveux. Je l’ai déjà dit plein de fois, mes cheveux sont l’équivalent de quatre spaghetti collés sur mon crâne. La question: comment créer autant de corps avec si peu? #TheStruggleIsReal

La première étape pour créer des cheveux extra volumineux est d’utiliser la bonne combinaison de produits. Pour ce look, j’ai utilisé le traitement sous la douche 7-Day Volume qui fait partie de la ligne Luxurious Volume® de John Frieda. On l’utilise sous la douche (comme son nom l’indique), après le shampoing et le revitalisant, et on le laisse agir de trois à cinq minutes avant de le rincer. Il est infusé avec de la kératine et du gel cationique; deux ingrédients qui ont la capacité de créer des cheveux épais et volumineux pendant… attendez… c’est la meilleure partie… une semaine!

Oh bonjour, cheveux volumineux!

La mise en plis est ensuite cruciale. Toute crinière de femme fatale a besoin d’un peu de chaleur et d’un bon coup de brosse ronde. Mon truc est de sécher mes cheveux librement jusqu’à ce qu’ils soient sec à 80%. À ce moment seulement, j’utilise ma brosse et je travaille en étages, m’assurant de bien relever les racines.

Histoire d’avoir plus l’air d’une cool Parisian girl que d’une soccer mom, j’ondule quelques mèches avec mon fer à friser pour un look moins homogène. La touche finale pour que ma coiffure tienne toute la journée: un voile du fixatif Luxurious Volume Forever FullTM de John Frieda, infusé d’un Complexe de vitalité à la caféine. Encore plus de volume, whoup whoup!

Côté maquillage, j’ai opté pour un cat-eye diffus et des lèvres nude, en clin d’oeil aux actrices des années 60, adeptes des cheveux XXL anti-gravité. Pour les vêtements, j’ai poussé la note de la féminité encore plus loin. Dentelle crème, rouge pompier, robe paysanne, boucles dans les cheveux: qui sait, peut-être que je n’ai même pas besoin de faire allonger mes cheveux finalement :)

Ce billet a été produit en collaboration avec John Frieda Canada. Toutes les opinions sont les miennes.

johnfrieda.ca

Photo par Justine Paquette

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s