7 grandes lectrices te disent quoi lire cet été

(Crédit photo: @______theo)

C’est l’été et qui dit «été», dit aussi vacances, après-midi passé chez notre seule amie qui a encore une piscine et, SURTOUT, séance infinie de lecture accompagnée d’un café glacé ou d’un aperol spritz selon l’heure de la journée. 

Carte sur table: je ne suis pas la plus grande consommatrice de livres. Je lis beaucoup de magazines et d’articles en ligne, mais jusqu’à tout récemment, disons que prendre un livre et le lire tout un après-midi n’était pas un automatisme. 

Le trou noir de Netflix est un peu à blâmer. Autant certains films et téléséries ont réellement le pouvoir d’enrichir et d’inspirer, reste que tout est fourni au spectateur, des images à la musique. Lire sollicite l’imagination de façon plus proactive — en tant que lectrice, il y a plusieurs «vides» qu’on doit remplir soi-même. 

Que t’aies toujours un bouquin à la main ou que tes lectures soient entrecoupées de la nouvelle saison de Queer Eye, reste que c’est toujours cool de se faire recommander un livre histoire de s’assurer qu’on plonge dans un truc qui en vaut la peine. J’ai donc demandé à sept filles qui oeuvrent dans le «monde du papier» de partager leurs lectures estivales préférées pour savoir ce qui mérite ton précieux temps cet été. 

DANS LES EAUX PROFONDES: LE BAIN JAPONAIS

Recommandé par: Patricia Lanoie et Jeanne Joly, fondatrices du studio Bien à vous 

Auteur: Akira Mizubayashi 

Genre: Essai

L’histoire (sans trop en dire!): L’espace de la salle de bain est (ou devrais-je écrire «était») au Japon un lieu privilégié où l’intimité familiale et amicale se manifestent plus viscéralement qu’ailleurs. Le bain japonais est un élément de civilisation, au même titre que la cérémonie de thé ou l’ikebana. Là-bas, il flotte autour du bain un savoir-vivre raffiné, romantique, qui permet la rencontre de l’autre dans un cadre humble et bienveillant. 

Akira Mizubayashi nous livre dans cette évocation des eaux profondes sa vigilance critique devant un pays en crise en superposant la thématique du bain à la démocratie défaillante de nos systèmes modernes.

Pourquoi l’as-tu autant aimé? L’évocation impressionniste, presque poétique, de la tradition du bain japonais racontée par l’entremise d’un essai philosophique/sociologique m’a rappelé ma lecture de L’empire des signes de Roland Barthes, qui m’avait profondément marquée. Pour avoir passé du temps au Japon à la fin de l’adolescence, dans un contexte familial profondément traditionnel, je suis restée fascinée par cette culture surannée aux balises si immobiles et finement ciselées.

C’est la lecture d’été parfaite, parce que… Le propos est léger et romantique malgré le format. L’état un peu flottant et les réflexions profondes continuent à nous habiter après la lecture. 

SEPT GARÇONS

(Encore) recommandé par: Patricia et Jeanne

Auteure: Anne Wiazemsky 

Genre: Chroniques estivales semi autobiographiques

L’histoire (sans trop en dire!): Roséliane, jeune fille de douze ans, découvre au cours de vacances estivales, entourée de sept garçons, l’essence de sa féminité. Dans ces jeux enfantins auxquels les adultes ne se mêlent jamais, une curieuse ambiance règne. Il plane quelque chose de solennel, comme si ce moment évanescent de l’enfance était le temps où toute la vie future prenait forme. En fait, à quel moment et pour quelles raisons l’enfance finit-elle ? C’est la question que pose Anne Wiazemsky. Malgré la légèreté de sa plume, la mer, les fruits mûrs et la peau rougie par le soleil du sud de la France, elle y répond d’une manière particulièrement tragique.

Pourquoi l’as-tu autant aimé? J’ai lu toute l’oeuvre de Anne Wiazemsky et elle aussi décédée plus tôt cette année. J’ai récemment revisité son travail; j’allais en vacances du côté de la Méditerranée et je médite souvent sur des thèmes reliés aux déchirements enfantins.  

C’est une lecture d’été parfaite, parce que… Elle est très sensorielle et évoque précisément les souvenirs des grandes vacances et une nostalgie de l’intensité des drames prépubères.

LORSQUE J’ÉTAIS UNE OEUVRE D’ART

 

Recommandé par: Sarah White, photographe et fondatrice du magazine Flanelle

Auteur: Éric Emmanuel-Schmitt

Genre : Drame philosophique

L’histoire (sans trop en dire!): Tazio est le frère cadet des jumeaux Firelli, deux modèles célèbres pour leur beauté époustouflante. À l’âge de 20 ans, Tazio se trouve si moche et ordinaire qu’il décide de s’enlever la vie. Son suicide est toutefois arrêté par un artiste, Zeus-Peter Lama, qui décide de le transformer en sculpture vivante. Tazio le laisse donc métamorphoser son corps, le déshumaniser, pour devenir une oeuvre d’art, mais il rencontrera le peintre Carlos Hannibal et sa fille Fiona qui changeront sa vision de la vie et de la liberté.

Pourquoi l’as-tu autant aimé? À notre époque, les médias nous poussent constamment à se comparer aux autres et à oublier les valeurs profondes qui bâtissent un humain dans toute sa complexité. La sculpture que devient Tazio fait penser aux multiples chirurgies esthétiques qu’une personne peut s’infliger pour s’aider à s’aimer. 

Le livre pose aussi un regard critique sur l’art et à quel point les artistes sont prêts à repousser les limites afin de faire connaître leur travail. 

Pourquoi est-ce une lecture d’été parfaite? Je me rappelle avoir dévoré le livre en une journée il y a quelques années sur la plage, assise dans la même position pendant des heures. Ce n’est pas un livre coloré et joyeux comme on s’attend normalement d’une lecture d’été, mais il est chargé de sens et ne laissera personne sur sa faim.

MERCURE

Recommandé par: Audrey Rivet, créatrice de contenu et designer graphique

Auteure: Amélie Nothomb

Genre: Drame romantique

L’histoire (sans trop en dire!): Un vieil homme et une jeune fille nommée Hazel vivent isolés sur une île au large de Cherbourg, en France. Entourée de serviteurs, Hazel ne doit en aucun cas voir son reflet; elle aurait auparavant été victime d’un accident qui l’aurait défigurée. Un jour, 

Françoise, une infirmière, est engagée pour soigner la jeune fille et cette dernière découvrira les étranges mystères qui unissent le vieillard à Hazel.

Pourquoi l’as-tu autant aimé? J’ai vraiment un amour profond pour les romans d’Amélie Nothomb. J’adore sa plume et la façon dont elle aborde un certain romantisme morbide. Mercure est un roman qui me donne des sentiments assez paradoxaux; je trouve qu’il est d’une complexité simple. Chaque lecture (je l’ai lu au moins quatre fois) me laisse perplexe, mais je ne me tanne jamais. Elle y questionne beaucoup l’amour possessif, qu’on isole pour le garder rien que pour soi. Je trouve que malgré la nature dramatique du roman, on en retire une leçon intéressante. 

C’est une lecture d’été parfaite, parce que… C’est un livre de poche rempli de rebondissements, mais qui ne compte que 189 pages, donc on peut vraiment l’emmener partout et le lire à tout moment! Quand on plonge dedans, on peut facilement le dévorer en une journée, comme je l’ai fait il y a deux ans sur le bord de la plage. 

LES CHATS DU LOUVRE (TOMES 1 ET 2)

Recommandé par: Camille Doyle, auteure et artiste multidisciplinaire

Auteur: Taiyo Matsumoto

Genre: Roman graphique

L’histoire (sans trop en dire!): Cécile, guide au Louvre, aperçoit un petit chaton blanc lors d’une journée de travail et, suite à sa rencontre avec un gardien de nuit, découvre les habitants secrets du musée : des chats. L’histoire qui en découle est aussi magique et poétique qu’une peinture ancienne. 

Pourquoi l’as-tu autant aimé? Le livre possède une qualité incroyablement immersive: après l’avoir fini, son univers me semblait plus réel que le parc où je l’ai lu. 

C’est une lecture d’été parfaite, parce que… C’est un voyage au Louvre abordable ! Avec un bonus que les touristes n’ont pas : des chats.

AUTOUR D’ELLE

Recommandé par: Vanessa Girard, fondatrice de Kayé et responsable marketing pour Odeyalo

Auteure: Sophie Bienvenu

Genre: Drame

L’histoire (sans trop en dire!): Le récit se déroule à Montréal sur plusieurs décennies. On suit l’histoire de Florence et de son fils biologique à travers les vies de certaines personnes qui les ont côtoyés. 

Pourquoi l’as-tu autant aimé? C’est un roman choral, c’est donc construit de manière ultra-dynamique. On ne s’ennuie pas une seconde, j’étais tellement triste d’arriver à la fin! La vingtaine de points de vue différents ajoute beaucoup de richesse à l’histoire. C’est touchant, intelligent et extrêmement bien écrit. Un vrai coup de coeur. 

C’est une lecture d’été parfaite, parce que… Ce n’est peut-être pas une lecture typiquement «légère» d’été, mais ça se lit tellement bien. Les mots sont bien choisis, ça coule tout seul! Ça donne envie de lire tous les autres romans de Sophie Bienvenu.

ALICE MARCHE SUR FABRICE

Recommandé par: Théo Dupuis-Carbonneau, rédactrice en chef beauté pour le magazine Clin d’oeil

Auteure: Rosalie Roy-Boucher

Genre: Roman

L’histoire (sans trop en dire!): Après cinq ans de relation, le copain d’Alice la quitte pour une de ses amies. Suite à cette rupture, elle décide de s’user la semelle sur le chemin de Compostelle, un projet qu’elle avait en tête depuis longtemps. Marcher pour oublier, marcher pour arrêter de penser, marcher pour échapper à la réalité un petit moment. Au fil de son parcours, de Puy-en-Velay à Santiago, on découvre son histoire tout en faisant la connaissance des pèlerins — certains le fun, d’autres plus encombrants — qui peuplent son périple.

Pourquoi l’as-tu autant aimé? La plume colorée, right to the point, de l’auteure est hautement divertissante et j’ai ri à voix haute plusieurs fois pendant ma lecture. C’est imagé et ça fait voyager tout en étant léger. C’est aussi facile de s’identifier à Alice. Qui n’a pas déjà eu envie de sacrer le camp ailleurs suite à une peine d’amour?

C’est la lecture d’été parfaite, parce que… Ça se lit d’une traite en peu de temps, donc c’est idéal pour une journée de congé passée au parc. Aussi, ça donne envie de s’évader, de vivre et de chambouler un peu notre quotidien!

 Si t’as aimé cet article, tu adoreras ceux-là 

Mon père te donne 10 conseils sur la vie

Sex and the City a 20 ans: les 34 looks les plus mémorables

Guide voyage: Mes vacances à Isla Holbox

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s