Comment créer un espace de travail inspirant et productif

Si on ne n’est pas croisé dans un 5 à 7 récemment ou que tu ne me suis pas sur les réseaux sociaux (qu’est-ce t’attends?), tu n’es probablement pas au courant de la bonne nouvelle: j’ai officiellement signé mon bail pour mon nouvel espace bureau!!! Je le partage avec la toute douce et talentueuse maroquinière Marie-Anne Miljours et, le plus beau dans tout ça, il est à cinq minutes à pied de chez moi! Ce n’est pas aussi proche que ma table de cuisine, mais bon, faut faire des compromis dans la vie.

C’est une décision qui macérait dans ma tête depuis quelques mois déjà, mais, en toute honnêteté, l’idée de devoir débourser un deuxième loyer me stressait un peu. Mais à partager un petit 4 1/2 à aire ouverte avec mon chum sans aucun espace de rangement, c’était rendu essentiel autant pour ma productivité que pour l’entreposage des 243 produits de beauté que je reçois chaque semaine. 

J’ai pris possession de mon bureau il y a environ une semaine, ce qui veut aussi dire que je suis rendue à l’étape la plus nice: la déco. N’importe quel espace bien pensé se doit d’être fonctionnel, mais pour un bureau, on dirait que c’est encore plus important. Et dans mon cas, il doit non seulement être pratique, il doit aussi être inspirant. Parce que, SURPRISE, je ne travaille pas en finances. Un bureau plate, beige et stérile? Aussi bien me faire épiler les aisselles à la pince à sourcils en écoutant on repeat l’album de Noël de Nickelback.

La grande question: comment créer un espace de travail productif ET créatif? J’ai passé à travers une tonne d’articles et sondé quelques amies pour savoir comment atteindre cet équilibre parfait. Alors que t’aies un bureau à la maison ou satellite comme moi, voici quelques conseils à mettre dans ta boîte à idées.

Évaluer ses besoins

Première étape et non la moindre: quelle sera la fonction première de ton bureau? Perso, ce sera pour écrire, faire des entrevues, prendre des photos, dessiner, possiblement tourner des vidéos, entreposer des tonnes de produits de beauté et boire des drinks avec Marie-Anne ou toute autre amie qui viendra me visiter (après 17h, promis).

Mes besoins se résument donc à: 

  • Avoir un bureau assez grand pour accueillir un coin «ordinateur», mais aussi un espace «création»
  • Du rangement pour organiser mes fournitures de bureau et artistiques
  • Des boîtes pour entreposer mes produits de beauté
  • Un beau bureau avec des accessoires photogéniques (Instagram, watch out!)
  • Un ouvre-bouteille et deux verres de vin

Je dois aussi accepter que, comme Rome, mon espace de travail ne sera pas terminé en 24h. Investir dans de beaux objets ou dénicher des trucs vintage est un processus qui prend du temps. Comme Jafar dirait: «Patience Joëlle, patience». 

Crédit: Architectural Digest

Une palette de couleurs réfléchie

Au cas où tu ne le savais pas, les couleurs ont réellement une incidence sur notre état d’esprit. Suffit de regarder des compagnies qui ont des nuances signature comme Apple ou Netflix par exemple: rien de tout ça n’est le fruit du hasard. Elles ont été minutieusement sélectionnées dans le but d’évoquer une image spécifique et un sentiment bien précis.

Si les couleurs ont un tel pouvoir sur notre psyché, il va sans dire que la palette de notre espace de travail devrait passer par le même processus ultra sélectif. Es-tu à la recherche d’un espace énergisant? Calmant? Chaleureux? Chic? Pour ma part, je veux qu’il soit réconfortant à la manière d’une grosse doudoune en laine et inspirant comme un atelier d’artiste. Alors j’ai opté pour une palette de beiges chauds avec des pop de couleurs par l’intermédiaire d’affiches, d’objets bric-à-brac et de livres. Voici un tableau avec la symbolique de chaque couleur, si ça peut t’aider:

  • Tons terreux: accueillant, confort
  • Tons épicés: chaleureux, confiance
  • Tons neutres chauds: dépouillé, sophistiqué
  • Tons neutres froids: cartésien, moderne
  • Jaunes: lumineux, joyeux, optimiste
  • Tons métalliques: luxueux, élégant
  • Rouges et oranges: proactif, allumé, énergique
  • Verts: frais, nature, équilibre
  • Bleus et mauves: tranquille, calme
Home Story

Source(s) de bonheur

J’adore mon travail, mais des fois, je préférerais être sur mon sofa en train de regarder Sharp Objects avec un gros bol de macaroni au fromage. Une bonne façon de se sortir de ces moments de paresse est de se créer des petites bribes de bonheur ici et là. Je ne sais pas pour toi, mais une bonne tasse de café chaud peut m’aider à passer à travers n’importe quelle tâche ennuyante. Nespresso m’a récemment offert une machine (merci, merci, merci!), alors chaque fois que je manque de motivation, enweye le café! Précision: je me limite à trois tasses par jour, histoire d’éviter les crises de panique et/ou malaises cardiaques. Je suis aussi une fan finie de chandelles, alors chaque fois que l’ennui prend le dessus, j’en allume une pour éveiller mes sens. Toi, qu’est-ce qui te donne du courage quand tu dois attaquer une to-do list pas super palpitante ?

Vision, inspiration

Un des avantages d’avoir son bureau à soi est la possibilité de se faire un mur mood board. Le but est non seulement d’y accrocher de belles images, mais des images qui illustrent mes aspirations pour être nez à nez, à longueur de journée, avec mes objectifs. Une preuve que la visualisation est un outil puissant: des études ont démontré que les mêmes neurones et réactions chimiques sont activés lorsqu’on effectue une action et lorsqu’on s’imagine en train de la faire. Autrement dit, s’imaginer en train d’accomplir ses rêves, à la manière d’athlètes avant une compétition importante, nous aide de façon subliminale à entreprendre les gestes nécessaires pour y arriver. Fou, hein?

Puisque j’ai aussi souvent tendance à m’impliquer dans 17 projets à la fois, ce pot-pourri visuel m’aidera aussi à aligner mes décisions avec mes objectifs, genre «est-ce que telle collabo me rapproche de la réalisation de tel rêve?». Photos de gens que j’admire, de voyages de fou, de ma maison idéale, de citations inspirantes: baby, call me Oprah.

Crédit: Architectural Digest

Le pouvoir de la biophilie

Euh, le pouvoir de la quoi? De la B-I-O-P-H-I-L-I-E, la théorie selon laquelle l’humain ressent un besoin instinctif d’être en contact avec la nature. C’est ce qui ferait que sa présence dans un espace intérieur pourrait avoir un impact considérable, comme ralentir notre rythme cardiaque, diminuer notre niveau de stress et même encourager la créativité. Alors quoi faire si la fenêtre de ton bureau ne s’ouvre pas sur une vue majestueuse de l’océan atlantique, mais plutôt sur un viaduc gris et brun en décrépitude (comme moi)? Laisse faire les rideaux pour laisser entrer le plus de lumière naturelle possible, multiplie les photos de paysages et d’animaux, opte pour des matériaux bruts (bois, laine, lin, etc.) et adopte une famille de plantes.

Crédit: Architectural Digest
Crédit: Skylab

Crédit: My Unfinished Home
Crédit: Marili Forastieri
Crédit: Krista Keltanen
Crédit: Jenny Keenan
Crédit: Inside Out
Crédit: Bourbon Daisy

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s