Novembre : Deux collabos que vous ne voulez pas manquer

Ce ne sont pas toutes les collaborations qui sont intéressantes, certaines sont du genre « bof, on s’en fout un peu » (rappelez-vous de Lindsay Lohan chez Emanuel Ungaro) et d’autres sont plutôt du type « ça va être fou fou fou ». En voici deux qui sont incontestablement dans la deuxième catégorie. (Voir que je vous présenterais des collabos plates ;)

steven-klein-nars copy

NARS X Steven Klein

Ils sont amis depuis 20 longues années et les deux excellent (le mot est faible) dans leur domaine respectif. Je parle évidemment (c’est écrit dans le sous-titre) de l’artiste maquilleur François Nars et du photographe Steven Klein. Nars est devenu un joueur clé dans l’industrie de la beauté en 1994, lorsqu’il a lancé sa ligne de maquillage – on y comptait alors que 12 rouges à lèvres. Disons qu’elle a sérieusement grandi depuis. Du côté de Klein, l’artiste signait sa toute première campagne en 1985… pour Dior. Depuis, il a ébranlé le monde de la mode avec ses photos profondément érotiques au thème récurrent de dominant/dominé. L’idée que ces deux icônes unissent leur force fait de cette collabo l’une des plus intéressantes de 2015.

Cinq mois après en avoir fait l’annonce dans une fête NSFW, la collection en édition limitée a finalement atterri sur les tablettes le 1er novembre. Tout y est, des rouges à lèvres aux ombres à paupières, emballés dans des coffrets dont certains sont tapissés des magnifiques photos de Klein.

Note à part. Demandez à Anna Wintour de résumer le travail de Steven Klein et elle vous donnera la réponse parfaite: « Vous lui donnez une robe et il vous donne une fille dans une robe avec un robot dans un jardin. » Elle a bien raison (comme toujours).

alexander-wang-evian copy

Alexander Wang X Evian

Ma réaction quand j’ai appris que Alexander Wang s’associait à Evian pour créer une bouteille d’eau en édition limitée? Wang fait du sportswear chic + on boit de l’eau quand on fait du sport = je comprends! Évidemment (et thank god), leur décision de travailler ensemble était un peu plus élaborée que mon raisonnement initial.

Depuis 2008, Evian a travaillé avec un grand nombre de designers (Paul Smith, KENZO et Jean-Paul Gaultier viennent en tête) sur des bouteilles exclusives. Avec le succès de Wang chez Balenciaga (oui, c’est fini, mais il était quand même très bon) et sa marque éponyme qui semble toujours être en rupture de stock, il est le candidat tout indiqué pour convaincre les fashionistas autour du globe de s’hydrater. La silhouette de la bouteille rappelle la simplicité que le designer aime tant et le code barre – soit en noir ou en blanc – et bien, c’est sa fameuse marque de commerce.

Maintenant que tout est dit, il ne me reste qu’un problème à régler. Quelle genre d’occasion mérite de boire de l’eau tout droit sortie des Alpes embouteillée dans un contenant signé Alexander Wang? Des idées?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s